L'histoire

 

Écrivain et homme d'action, né en 1860 en Hongrie, Theodor Herzl est la figure emblématique du mouvement sioniste.

 

Journaliste, correspondant à Paris du prestigieux quotidien viennois Neue Freie Presse, Herzl assiste au procès du capitaine Dreyfus dans une époque marquée par la recrudescence de l'antisémitisme allemand et des pogroms en Russie. Avec la publication en 1896 de L'État des juifs, puis l'organisation du premier Congrès Sioniste à Bâle un an plus tard, Theodor Herzl lance le long processus qui aboutit en mai 1948 à la proclamation de l'État d'Israël.

 

Homme d'État sans État, il défend son projet dans toute l'Europe, à la recherche d'appuis politiques et financiers. Reçu par les plus hautes autorités de l'Empire ottoman et par Guillaume II, il fait le siège des représentants influents de la communauté juive européenne.

 

Herzl avait demandé à être enterré en Palestine quand le peuple juif y aurait fondé un État indépendant, aussi, le 17 août 1949, à la demande de David ben Gourion, son corps ainsi que celui de ses parents sont rapatriés en Israël, et inhumés au Mont Herzl.

 

David ben Gourion, de son vrai nom David Grün, premier Premier ministre de l'Etat d'Israël en 1948, est né à Plonsk, en Pologne, en 1886.

 

Fondateur du Mapaï, le Parti Travailliste d'Israël, David ben Gourion arrive en 1906 en Eretz Israël, sous domination ottomane. En 1910, alors qu'il travaille en tant que journaliste, il abandonne son nom de Grün pour celui de Ben Gourion, "Fils du lion" en hébreu, en hommage à Yosef ben Gourion, combattant Juif contre les armées romaines.

 

Suite à l'assassinat de Haïm Arlozoroff en 1933, il devient président de l'Agence Juive deux ans plus tard, et s'engage pour un plan de partage de la Palestine auprès des autorités britanniques, avec le soutien de Haïm Weizman, futur Président de l'Etat d'Israël.

 

A l'issue de la Seconde guerre mondiale, afin de faire entrer en Palestine les milliers de survivants de l'Holocauste, David ben Gourion et la Haganah, ancêtre de Tsahal, qu'il créera officiellement en mai 1948, organisent de vastes réseaux d'immigration clandestine.

 

Le vendredi 14 mai 1948, veille du départ des Britanniques, David Ben Gourion déclare à Tel Aviv l'Indépendance de l'État d'Israël, dont il sera Premier ministre de mai 1948 à janvier 1954, puis de nouveau de novembre 1955 à juin 1963.

 

Décédé le 1er décembre 1973 à Ramat Gan, David ben Gourion est inhumé dans "son" kibboutz de Sdé Boker, en plein coeur du désert du Néguev.

Lot de 2 sous-verres Theodor Herzl / David Ben Gourion

9,95 €Prix
  • Composition

     

    Plastique, dessous bois. Lot de 2.

     

    Dimensions

     

    - Largeur : 9 cm

    - Hauteur : 9 cm

     

    Produit livré avec une fiche historique.

     

    Produit fabriqué en Israël.

Vous souhaitez partager vos impressions sur ce produit ?

Notez-le, ou déposez votre commentaire ici :

Suivez-nous sur Instagram

Paiements sécurisés

PAR CARTE BANCAIRE

OU PAYPAL

Préparation et envoi sous 48h00

SI VOTRE PRODUIT EST DISPONIBLE

 Expédition et transport

PAR LA POSTE

OU MONDIAL RELAY

 Frais de port offerts

A PARTIR DE 75€ D'ACHAT POUR LA FRANCE ET 150€ POUR LE RESTE DU MONDE

 Vous avez une question ?

EN LIVE CHAT OU PAR MAIL, NOUS SOMMES A VOTRE ECOUTE