L'histoire

 

Albert Einstein est né à Ulm, en Allemagne, le 14 mars 1879. Sa mère lui fait découvrir les arts et son père, qui dirigeait une usine d’électrochimie, lui communique très tôt son goût pour les sciences. La famille déménage en Suisse, et c’est à l’école polytechnique de Zurich qu’Albert Einstein poursuit ses études, et fait la connaissance de Mileva Maric, qu’il épouse en 1903.

 

L’arrivée au pouvoir d’Hitler en Allemagne en janvier 1933 le pousse à émigrer vers les Etats-Unis, à Princeton.

 

En 1941, craignant qu’Hitler ne fabrique la bombe atomique, ce qui est devenu possible notamment grâce à ses propres théories, Albert Einstein écrit une lettre au président des Etats-Unis pour le prévenir du risque.

 

Militant pacifiste très actif et antimilitariste, il meurt à Princeton le 18 avril 1955, à l’âge de 76 ans.

 

Quant à Sigmund Freud, né à Freiberg en 1856, il quitte la Moravie avec sa famille en 1860 pour rejoindre la capitale autrichienne où il devient, après des études à l'université de Vienne, docteur en médecine dès 1881. 

 

Grâce à une bourse de voyage décrochée en 1885, il s'installe pour quelques mois à Paris, et suit les cours de l'un des professeurs les plus renommés de l'époque : le neurologue Jean-Martin Charcot.

 

De retour à Vienne, il s'intéresse au traitement des maladies nerveuses, soignant ses patients grâce à l'électrothérapie ou à l'hypnose, et analyse les troubles psychiques médicalement inexpliquables. La psychanalyse était née.

 

En 1933, des autodafés nazis sont organisés partout en Allemagne. Les oeuvres de centaines d'artistes Juifs sont brûlés en place publique, dont les écrits de Sigmund Freud.

 

En mars 1938, les nazis envahissent l'Autriche. La Société psychanalytique de Vienne demande à tous les Juifs de son institution de quitter le pays, et informe que le siège de l'organisation serait transféré à Londres, là où Sigmund Freud se réfugie.

 

Il décède un an plus tard d'un cancer dans sa demeure du quartier de Hampstead, abritant aujourd'hui le Freud Museum. Lors de la cérémonie funéraire, les derniers hommages seront rendus par Ernest Jones, et par l'écrivain Stefan Zweig.

Lot de 2 sous-verres Albert Einstein / Sigmund Freud

9,95 €Prix
  • Composition

     

    Plastique, dessous bois. Lot de 2. 

     

    Dimensions

     

    - Largeur : 9 cm

    - Hauteur : 9 cm

     

    Produit livré avec une fiche historique.

     

    Produit fabriqué en Israël.

Vous souhaitez partager vos impressions sur ce produit ?

Notez-le, ou déposez votre commentaire ici :

Suivez-nous sur Instagram

Paiements sécurisés

PAR CARTE BANCAIRE

OU PAYPAL

Préparation et envoi sous 48h00

SI VOTRE PRODUIT EST DISPONIBLE

 Expédition et transport

PAR LA POSTE

OU MONDIAL RELAY

 Frais de port offerts

A PARTIR DE 75€ D'ACHAT POUR LA FRANCE ET 150€ POUR LE RESTE DU MONDE

 Vous avez une question ?

EN LIVE CHAT OU PAR MAIL, NOUS SOMMES A VOTRE ECOUTE